Les analogons
Pour créer des mondes

« Je fais ce que je peux pour rendre ce que j’éprouve devant la nature. Le plus souvent, pour arriver à rendre ce que je ressens, j’en oublie totalement les règles les plus élémentaires de la peinture, s’il en existe toutefois.

Bref, je laisse apparaître bien des fautes pour fixer mes sensations » Claude Monet (1912)

Une photo est, très souvent, associée à un réel immédiat, quasi palpable. Pour autant elle peut également représenter un réel qui nous a échappé ou qui ne nous apparait pas d'évidence, même dans la nature.

 

Une image qui dit autre chose d’une réalité visible de notre quotidien, c’est un analogon. Rappelons que selon Diane Arbus, "une chose n’est pas vue parce qu’elle est visible. Elle est visible parce qu’elle est vue",

Un analogon © représente un des éléments d'une analogie ; on transforme le réel initial en jouant sur les axes, les symétries et les récurrences. Jordi en constitue un exemple majeur de par ses puissantes investigations sur ce champ de la photographie plasticienne  : http://www.jjordi.com/photograhie-jordi-photographe-plasticien.html.

 

Avec mes analogons, je cherche, de même, à représenter différentes manières de jouer avec la nature et les sujets qu'elle nous donne à voir : matières qui la fondent ou objets issus de la présence humaine. Les points de départ et d'arrivée sont les mêmes : des conditions de lumière ou de météo anticipées pour d'ultérieures métamorphoses.

L'analogon, c'est donc à la fois une intention dans la prise de vue et une méthode pour viser un résultat qui les englobe. Au-delà d'une recherche de forme, je cherche à le mettre au service d'un projet qui le dépasse ; pour nous emmener ailleurs dans d'autres mondes, d'autres poésies, d'autres émotions. 

Vous pourrez suivre mes productions lors de mes prochaines expositions et en particulier celles à la Galerie d'Art du quai de Saint Rambert en Bugey en décembre 2022 (mondes de l'architecture) et à la Maison de pays de Mornant en mai 2023.

Afin de travailler en toute discrétion et en toute sérénité, j'ai décidé de ne plus publier mes productions. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez découvrir de plus près ce travail.

« Dans l'art figuratif, le monde est là sous forme d'apparence ; dans l'art non figuratif, il y est sous forme d'expérience. Le réel, c'est l'ensemble des relations que nous avons avec le monde. L'apparence n'est qu'une de ces relations, et des plus superficielles. » Pierre Soulages